500 miles ADPC octobre 2022

500 miles ADPC octobre 2022 – 20ème édition

Juin 2022, nous sommes en réunion de comité et Bertrand nous annonce l’intention du Antwerp Diamond Port Chapter d’organiser cette année une version un peu spéciale de leur célèbre « 500 miles ADPC the original ».

Ce sera la 20ème édition et l’idée est, d’une part d’accueillir toutes les marques de moto et d’autre part, d’inviter les différents Chapter belges qui le souhaitent à organiser un point de contrôle dans leurs infrastructures. Le projet me tente bien, j’ai déjà participé à plusieurs éditions des 500 miles et l’idée de vivre l’évènement de l’intérieur me séduit… Je propose à Bertrand de monter une équipe de bénévoles, il appelle Mich, organisateur et directeur du ADPC et c’est figé… le MCHB participera à l’aventure, il ne reste plus qu’à tout mettre en place.

L’évènement est annoncé aux membres du club lors de la réunion du 19 août et je reçois directement des candidatures, tout s’annonce donc pour le mieux et je suis convaincu que je parviendrai à rassembler une équipe de bénévoles motivée et efficace. Je rencontre les organisateurs fin août et je reçois les détails de ce qui doit être fait aux points de contrôle ; c’est un peu comme pour les 666, cela me parle, je suis confiant, le MCHB va assurer !

Une première réunion de coordination avec les bénévoles est programmée le 24 septembre et les choses prennent forme ; des questions pratiques appellent des réponses de la part du Comité ; nous prenons quelques décisions en réunion le 11 octobre et je rassemble à nouveau l’équipe le 22 octobre pour finaliser l’organisation… Nous sommes prêts et impatients d’accueillir les participants à Mons. Entretemps, je reçois la promesse de l’aide de la concession pour les côtés pratiques, accès au bar pendant la nuit, fond de caisse, boissons, …  Je remercie au passage Graziella pour sa disponibilité. Je communique les dernières infos aux membres du Chapter lors de la réunion de la veille de l’évènement et c’est parti !

Samedi 29 octobre, c’est le jour du rallye et la météo annoncée pour tout le weekend est assez exceptionnelle pour la saison. Lucky a donné rendez-vous à tous les participants de Mons à la station de Nivelles de la E19 pour un départ groupé à 11.30’ ; il y aura Sid et son frère J-N, Fury, Maya, Tif, Laurent et Pascal Cock. Lysiane et moi les rejoignons à Zandhoven vers 12.30’ et nous mangeons un bout avec eux avant le départ qui est fixé à 15.00’ précise. Il fait beau comme prévu et l’ambiance est détendue.

Lucky me fait part d’un problème de sélecteur de vitesse que je tente de fixer pour le mieux ; l’axe de sélecteur normalement cannelé est usé et malgré le serrage, la fourchette de commande de boîte a tendance à lâcher… Il faudra utiliser le sélecteur avec délicatesse mais, au vu de la taille impressionnante des pattes de Lucky, ce n’est pas gagné d’avance ☹ !

J’assiste au départ des quelques 170 motos ; c’est comme toujours un moment empreint d’émotion et d’un peu de stress. Il y avait environ 200 participants inscrits mais j’apprendrai plus tard qu’une trentaine ne s’est pas présentée, majoritairement des motards italiens. Je récupère ensuite le matériel que je vais utiliser au CP6 et je fonce à Mons pour y être avant la fermeture de la concession. J’y retrouve Graziella qui me confirme sa présence lorsque l’équipe arrivera sur place ce soir vers 23.30’ et je retourne à Waterloo avec un petit détour au bureau pour imprimer et découper les tickets boissons. Quelques heures de repos plus tard, Lysiane et moi arrivons au Chapter, une bonne partie de l’équipe est déjà en place, ils ont déjà nettoyé et préparé le bar et sont prêts pour le briefing. Il est minuit, tous les bénévoles sont arrivés et les postes sont attribués à peu près selon les désirs de chacun et les mises en place peuvent être lancées ; placement des tables pour le contrôle administratif pour Ange, Paillette et Bumper, un emplacement pour la distribution des collations pour Sébastien, un point de collecte des tickets boissons pour les commandes et la caisse, tous deux tenus par Bird Dog, mais aussi les aménagements extérieurs pour accueillir les motos en toute sécurité ; cela sans oublier Christo qui va assurer « l’Entertainment », son et lumière pour une ambiance soirée dansante ; Johnny, P’tit Lou et mon fils Maxime vont assurer le service au bar. La grande salle de l’étage est occupée pour un évènement privé et il y a trop de voitures à l’avant de la concession pour y faire un parking sécurisé pour les motos ; Than, Patrick et Pollux vont gérer tout cela pour le mieux et guider les participants vers le parking arrière. Nous les attendons à partir de 01.45’ mais il fait bon et sec et je suis convaincu que les premiers arriveront au moins une demi-heure avant l’ouverture du CP. Il ne faut donc pas trainer pour mettre en place la signalisation extérieure. Les lampes de chantier que j’ai reçues semblent un peu faibles et Jonathan a eu la bonne idée de mettre à disposition des petites lampes flash rouge fort efficaces et Reaper a « réquisitionné » des panneaux Decathlon qui feront bien l’affaire… Un gros marqueur pour l’indication « 500 miles » et le tour est joué, parfait ! Ils sont accompagnés de Jean-Pierre et le rond-point Decathlon est parfaitement sous contrôle.

Tout est en place, chacun est à son poste et nous attendons de pied ferme l’arrivée des motos.

On attend, on attend, … 1.45’ et toujours personne ; je reçois l’info de la fermeture du CP5 à 01.58’ et les premiers arrivent enfin, il est déjà 02.02’, il s’agit d’un groupe du Namur Chapter, emmené par Eric Desmidts et ils repartent instantanément après avoir reçu le roadbook vers le Brussels Chapter qui sera le CP7. Les groupes se succèdent par intervalle plus ou moins long, avec des temps d’attente parfois inquiétants, mais heureusement il n’y a pas d’accident et, à part quelques abandons, tout à l’air de bien se dérouler. Sonja et Mich me tiennent parfaitement bien informé de l’évolution de la situation sur le parcours et nous savons qui est susceptible de ne plus se présenter chez nous. Je passe quelques instants au rond-point avec l’équipe et nous partageons un petit remontant ; nous constatons que tous les groupes n’arrivent pas du même endroit… Les GPS ont dû sans doute aider ceux qui ont des difficultés à lire le roadbook 😊 ! Il y a aussi quelques participants qui ne sont pas passés par le CP5 mais qui arrivent chez nous, bizarre ! Les montois du MCHB se font attendre, Chouchoune nous a rejoint pour accueillir son homme Fury ; il l’a informée qu’il roulait seul et nous n’avons pas d’info le concernant le reste du groupe… Il arrive en effet seul, suivi quelques minutes plus tard de tous les autres, menés par Sid. Ils sont au complet et ils ont l’air de s’amuser. Malheureusement, ce sera la fin de l’aventure pour Lucky qui est obligé de déclarer forfait à cause de son sélecteur défectueux… Heureusement, il est proche de chez lui pour rentrer calmement et en toute sécurité.

Entretemps, il est déjà 03.00’, nous passons à l’heure d’hiver et il est à nouveau 2.00’ ! La nuit sera donc allongée d’une heure, ce qui va aider les participants pour finir dans les délais car, à ce stade du rallye, ils ont déjà une demi-heure dans la vue…

Mich et son épouse Sonja, trésorière du ADPC, nous ont rejoint pour assister au déroulement de notre CP ; Sonja doit rester jusqu’à la clôture du poste et cela va durer un peu plus longtemps que prévu puisque la plage d’ouverture a été prolongée d’une demi-heure.

Il est finalement 4.32’ lorsque j’annonce officiellement le départ des dernières motos sur le groupe WhatsApp créé par l’occasion par les organisateurs ; Il y a 4 participants qui ne sont pas passés chez nous. Il est temps maintenant de tout remettre tout en place ; Graziella nous rejoint vers 5.00’ et nous lui remettons le bar parfaitement rangé et propre, c’était notre engagement et c’est chose faite, merci à l’équipe. Chacun repart satisfait du travail accompli.

À part un participant Italien qui s’est énervé de ne pas avoir eu son cachet au passage d’un point surprise et que nous avons dû calmer, il n’y a eu aucun incident et tout s’est parfaitement bien déroulé, dans le respect des règles souhaitées par les organisateurs et toujours dans la bonne humeur.

Merci à tous ceux qui m’ont suivi dans ce nouveau projet, merci pour leur dynamisme et leur engagement avant et pendant l’évènement. N’oublions pas de féliciter les participants et amis du Mons Chapter ; ils étaient huit pour cette 20ème édition et gageons qu’il y en aura d’avantage l’an prochain. C’est une belle aventure humaine qui attire chaque année des nouveaux candidats.

C’est beau la vie au Mons Chapter !

Michel « The Historian » novembre 2022


Michel Hannaert – Mons Chapter Hainaut Belgium – Historian – 00.32(0)473.76.60.59 – historian.officer@monschapter.be

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sign up for updates

NEWSLETTER

ADDRESS

Rue de la Poire d’Or 23

7033 Mons

PHONE

+32 65 39 48 20

EMAIL US

webmaster@monschapter.be

FOLLOW US

Copyright © 2019 Bikers Club. All Rights Reserved.

X
To top