Ghost Town Ride – Dimanche 21 avril 2019

Ghost Town Ride – Dimanche 21 avril 2019

A l’initiative de BB, nouvelle balade de printemps organisée ce dimanche, et nous allons visiter la ville morte de Doel pour y faire un shooting photos… Avant tout, un peu d’histoire (*) pour comprendre la raison du statut actuel de ville morte ou de ville « fantôme » … 

« Il est établi que Doel doive s’ajouter à la liste des villages sacrifiés à l’expansion du port d’Anvers. En effet, l’évacuation totale de la bourgade, après expropriation de ses habitants, a été décidée en 1999 par l’autorité régionale flamande, pour faire place à de nouvelles installations portuaires. En dépit des résistances et de la bataille juridique engagée par le comité d’action Doel 2020, le sort de Doel paraît aujourd’hui scellé, et il faut craindre que les recours n’aient d’autre effet que d’en prolonger l’agonie ».

Nous savons qu’il y aura de la route, Doel c’est au nord-ouest d’Anvers, à quelques kilomètres de la frontière hollandaise et à côté de la centrale nucléaire du même nom… Depuis le début du weekend, nous bénéficions d’une météo estivale, mais on s’est levé aux petites heures – même plus tôt que pour aller bosser en semaine ☹ – et bien que le soleil soit déjà très présent, il fait encore un peu frais. Le départ de Mons est prévu vers 8.00’ et lorsque nous arrivons sur place vers 7.45’, il y a déjà quelques motos. Les autres arriveront quelques minutes plus tard par petits groupes, et finalement il y aura 38 motos au départ. Ken et Titi du Brussels Chapter nous ont également rejoint, c’est sympa de les revoir ! Il y a des roadcaps dans le groupe et l’on comprend vite qu’ils seront bien nécessaires pour sécuriser la balade ; on ne prendra pas l’autoroute pour l’aller et leur aide sera d’autant plus appréciable. L’heure du départ a sonné et la colonne se forme. C’est parti pour une promenade en direction de Nimy où nous prenons la direction de Jurbise puis de Brugelette et ensuite de Lessines. Nous passons en région flamande et faisons une première halte à Herzele. Le bistrot De Mergelhoek a été prévenu de notre passage et l’équipe a été renforcée pour nous accueillir avec efficacité. Il fait beau mais pas encore chaud… Un bon café fera bien l’affaire ! Jusque-là, les routes étaient assez roulantes et finalement les roadcaps n’ont pas eu trop de travail pour assurer notre sécurité. La pause terminée, nous reprenons la route vers Wetteren, Lokeren, Sint Niklaas pour finalement arriver à Doel vers 12.00’ sous un soleil éclatant. Le début du parcours était plus rapide, par contre la fin était devenue plus campagnarde, avec des petites routes étroites, beaucoup de changements de direction, des passages de petits villages, … bref une très belle variété qui ravit tous les participants… Si le retour est aussi bien que l’aller, ce sera vraiment une très belle réussite.

BB nous informe du timing estimé… Le départ de Doel se fera vers 16.00’ et le shooting photos commencera à 14.00’ dans un endroit qui doit encore être identifié. Nous avons donc largement le temps de prendre notre casse-croûte. Certains ont emmené leur pique-nique, Néo se fera livrer le sien sur place par les bons soins de Trinity qui nous a rejoint en voiture ; d’autres iront déjeuner à la taverne/restaurant Doel 5, seul établissement ouvert dans le village et qui propose dans un cadre fort bien aménagé, et notamment en terrasse, une acceptable cuisine de brasserie.

Beaucoup d’entre nous profiteront de ce temps libre pour se promener dans les ruelles désertes et pour prendre déjà quelques photos originales. Les murs des maisons sont pour la plupart tagués de dessins colorés, dont les significations sont – pour certains en tous cas – difficiles à interpréter mais qui donnent aux ruelles une ambiance tout à fait particulière ; nous rencontrons d’ailleurs d’autres groupes de visiteurs, bikers pour la plupart, qui profitent également de cette ambiance « Street Art » pour tirer quelques photos.

Rassemblement comme prévu à 14.00’ et BB nous indique l’endroit qu’il a dégotté pour son shooting… Une petite impasse particulièrement bien exposée au soleil mais qui propose sur un de ses murs un magnifique et immense tag … Ce sera parfait pour mettre les motos et les bikers en valeur, attention toutefois à la manœuvre, la ruelle est étroite… Toutes les motos s’alignent avant de s’engager les unes après les autres vers le point de shooting ; cela prend un peu de temps, mais dans une belle ambiance… Il fait très chaud et les petits coins d’ombre sont bien utilisés ; beaucoup d’entre nous se trouvent à l’entrée de la ruelle pour regarder le ballet des motos qui entrent et qui sortent… Au moment où Samcro est en place pour sa photo, Dadito arrive et prend place à l’arrière de la moto… Il n’en faut pas plus pour que Samcro se lance dans un délire dans le seul but de faire peur à Dadito… Manœuvre ultra rapide pour sortir de la ruelle avec Dadito agrippé le mieux possible, virage à gauche et gaz à fond jusqu’au bout de la rue…  Dadito hurle de frayeur et il n’en faut pas d’avantage pour que Samcro prolonge le calvaire de son passager… Demi-tour, toujours à fond et passage en force devant les autres participants, Dadito hurlant de plus belle pour le plus grand plaisir des spectateurs…

Le shooting prend fin, tout le monde est passé et il reste encore du temps… BB nous propose une deuxième séance et nous nous rendons à l’ancienne pompe à essence ; les murs et le mobilier de la pompe sont totalement recouverts de tags et cela pourra faire d’autres jolies photos. Il y a une belle BMW noire déjà en place à cet endroit ; le propriétaire est en train de l’astiquer au chiffon tandis que sa compagne tient l’appareil photo… C’est un vrai maniaque, pire que nous… Il frotte encore et encore, il souffle sur la carrosserie avant de l’essuyer à la microfibre, … Nous sentons que nous allons compromettre sa séance photo et nous attendons un peu mais son nettoyage ne s’arrête pas… Nous décidons donc de lancer notre shooting et les motos viennent se placer tour à tour devant la pompe. Un couple de passants bien sympathiques pousse littéralement leur gamin devant nous au moment de la traditionnelle photo de groupe… Nous sommes une quarantaine de personnes et notre regroupement fait impression !

La colonne se reforme dans la ruelle devant la pompe et nous ne tardons pas à prendre la route du retour. 

Il faudra bientôt s’arrêter pour approvisionner les petits réservoirs en carburant ; nous reprenons ensuite la route, et le parcours du retour sera à la hauteur des espérances de chacun ; rapide mais pas trop, un peu d’autoroute mais pas trop. Il est prévu que l’on s’arrête pour un complément d’essence à la pompe de Nivelles Sud et pour un dernier verre sur la place de la collégiale. Une soirée restaurant est prévue au WOK royal de Jemappes vers 19.00’ et nous déciderons d’annuler le verre de la Grand Place ; il est déjà tard et certains décident de nous quitter à Nivelles pour aller chercher leur voiture avant de nous retrouver au restaurant.

Excellente journée, magnifique parcours, organisation exemplaire, belle soirée, … Très belle ambiance tout au long de la journée, aucun incident, …

Merci BB et Sabine pour cette belle initiative et pour les magnifiques photos.

Michel « The Historian » – Avril 2019

(*) Source Wikipédia


Michel Hannaert – Mons Chapter Hainaut Belgium – Historian – 00.32(0)473.76.60.59 – historian.officer@monschapter.be

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sign up for updates

NEWSLETTER

ADDRESS

Rue de la Poire d’Or 23

7033 Mons

PHONE

+32 65 39 48 20

EMAIL US

webmaster@monschapter.be

FOLLOW US

Copyright © 2019 Bikers Club. All Rights Reserved.

X
To top