Balade « Teddy Bear » – Samedi 30 mars 2019

Balade « Teddy Bear » – Samedi 30 mars 2019

Le printemps démarre fort pour le Mons Chapter, … Les portes ouvertes sont à peine terminées que les premiers évènements s’enchainent presque sans interruption ; voici le récit de cette première sortie.

En réalité, cette première avait été programmée au début du mois mais tenant compte des conditions météo défavorables, le comité avait décidé avec sagesse de la postposer à ce samedi 30 mars. Bonne idée car le soleil était prévu pour nous accompagner dès le matin. Au programme de cette journée donc, la sortie organisée par Fabrice Lahousse et ses bénévoles, dont le thème « Teddy Bear » était de rendre hommage à notre frère Nounours disparu quelques semaines plus tôt et dont l’objectif était, en dehors bien sûr de nous rassembler en mémoire de Jacques, de collecter des fonds pour aider la recherche contre le cancer.

Rendez-vous donc ce samedi matin sous le soleil ; petit café offert et briefing avant le départ pour nous expliquer le déroulement de la journée. « Bird Dog » ayant participé à la préparation de la balade avec Fabrice, prend donc la parole, certes un peu ému, pour nous présenter l’itinéraire. Oups, … 200 km au programme ! Nous prendrons la direction de la Flandre occidentale et nous ferons une pause déjeuner à Oudenaarde ; ensuite nous irons nous promener en Ardennes Flamandes et nous passerons par son point culminant le Mont de l’Enclus (144 mètres) ; nous nous arrêterons ensuite à Peruwelz dans l’après-midi pour un petite halte, tout cela avant de passer chez Gene où il est prévu de prendre une photo souvenir avec tout le groupe.

Il est près de 10.00’ lorsque la colonne se met en route ; il y a une bonne cinquantaine de motos, road caps inclus et ça roule bien ; Fabrice est accompagné de sa compagne et nous les voyons très amoureux… Nos amis Dominique et Brigitte sont venus de Reims pour l’occasion, il y a aussi quelques membres d’autres Chapters et surprise pour moi, je découvre l’existence du « Sedroch Chapter Belgium » ; j’apprends plus tard dans la journée en discutant avec Michel, dit « Nessie », leur Activity Officer présent pour notre balade, qu’il s’agit de l’appellation celtique de Namur,… Dites-moi, parmi vous, qui le savait ?…

Il fait beau mais pas encore très chaud, conditions plutôt agréables pour une balade de début de printemps et la première étape de la journée se déroule sans encombre, en empruntant des jolies routes assez dégagées pour un samedi matin. A l’entrée d’Oudenaarde, nous sommes arrêtés, non pas par un feu de circulation routière, mais parce que le pont qui enjambe l’Escaut et qui mène au centre-ville est relevé pour permettre le passage d’un bateau… Quelques longues minutes d’attente et nous arrivons enfin sur la Grand Place sous un soleil franchement généreux ; faire une pause en terrasse et pourquoi pas boire un bon breuvage mousseux et rafraîchissant semble tout à fait indiqué par cette douce chaleur… Le groupe se disperse un peu, histoire que chacun trouve une place aux nombreuses terrasses qui entourent la jolie place. L’Hôtel de Ville est classé parmi les plus belles mairies de Belgique ; il date du 16ème siècle et est un magnifique exemple d’architecture de style gothique brabançon ; la tour de son beffroi est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO… Nous apprécions de pouvoir profiter de ce patrimoine tout en sirotant notre apéro et en dégustant notre repas… 

Les consignes sont claires, nous devons reprendre la route vers 13.30’… ; tout va bien car nous sommes arrivés un peu plus tôt que prévu et nous avons donc bien le temps pour profiter de cette première halte.

Le groupe s’est reformé et on repart presque tous ensemble de la place, « Bird Dog » nous informe que l’on se donne rendez-vous à la sortie de la ville pour nous regrouper avant de poursuivre vers le Mont de l’Enclus. Première anecdote de la journée … Quelques minutes après avoir quitté Oudenaarde, « Reaper » est arrêté au bord de la route et Benoît est avec lui… Problème technique ? On verra cela plus tard, la colonne poursuit sa route pendant quelques minutes et à la première pompe les petits réservoirs s’arrêtent pour faire le plein ; tout le monde s’arrête… un peu n’importe comment puisque nos road caps se voient contraints de régler un tant soit peu le trafic aux abords de notre impressionnant rassemblement ; nous attendons un peu, … beaucoup… Ceux qui étaient à la pompe nous ont rejoint et on attend toujours, à tel point que « Ricko » repart en sens inverse pour tenter de comprendre ce qui retarde à ce point « Reaper » ; Il revient seul quelques minutes plus tard, et nous décidons de repartir. Arrivée au sommet du Mont de l’Enclus et l’on s’arrête à nouveau.  Quoi, déjà une nouvelle pause ? Non, en fait nous nous sommes arrêtés pour savoir ce qui s’est passé avec « Reaper » ; nous apprenons qu’il a eu des problèmes de ralenti moteur et que Benoît l’a accompagné jusqu’à une entrée d’autoroute pour qu’il puisse rejoindre Mons sans trop de soucis. Allez hop, … Tout le monde se remet en selle et salue au passage José et Véro qui étaient en terrasse au même endroit.   La balade se poursuit sans encombre jusqu’à Péruwelz où là aussi le soleil nous accompagne généreusement pour notre deuxième pause de la journée. L’unique terrasse de la place est littéralement prise d’assaut par notre groupe ; nous sommes contents de prendre une collation mais il est déjà tard et il est encore prévu de passer chez Gene pour la photo de groupe…

Deuxième anecdote de la journée, Majax qui utilise la moto de Nounours a eu des problèmes d’embrayage et a appelé la concession pour qu’on lui envoie de l’aide… Une inquiétante fuite d’huile sous la moto laisse supposer que le système de commande hydraulique de l’embrayage est en manque d’huile ; un mécano arrive un peu plus tard avec la camionnette et a heureusement emmener un petit flacon de liquide hydraulique qui devrait permettre de faire l’appoint… Après avoir purgé le système et avec une quantité de fluide adaptée, l’embrayage fonctionne à nouveau normalement. Ouf, la camionnette peut rentrer à vide et Majax va continuer avec nous ; tant mieux, c’eût été dommage que la moto de Nounours ne soit pas sur la photo de groupe… Tout le monde en selle et le groupe se reforme pour prendre la direction de la maison de Gene.

Troisième anecdote de la journée, … A l’arrière de la colonne, Choupette s’est pris la tête avec l’un des membres du groupe… Lors du passage d’un étranglement, le motard en question a emprunté un instant la piste cyclable pour éviter un casse-vitesse, se trouvant ainsi dangereusement devant les roues de la moto de Choupette ; un peu plus tard, j’entends une franche engueulade derrière moi et je la vois s’expliquer de manière assez « dynamique » avec son protagoniste qui vraisemblablement ne reconnaît pas les faits et qui dès lors ne se laisse pas faire… Arrêt suivant, même scénario et Choupette remet cela de plus belle, toujours sans résultat… ! Allez du calme, plus de peur que de mal… C’est vrai que rouler en colonne impose le respect rigoureux des règles de sécurité et tout écart à ces consignes peut entrainer des risques de chute… Bravo Choupette, tu as raison de le rappeler !

Il est aux alentours de 17.30’ lorsque l’on arrive chez Gene, le soleil commence à décliner et la lumière devient idéale pour faire une jolie photo. La ruelle est légèrement en descente, les pavés sont assez déformés et le stationnement de toutes les motos le long du trottoir s’avère assez délicat… aucune fausse manœuvre ne sera permise et les plus hésitant se font aider par les autres pour que tout se passe sans encombre. Rassemblement général devant la maison, Cyril et sa compagne sont également présents ; la moto de Jacques est placée au premier plan et tous les bikers se rassemblent pour un bel instant d’émotion… Nounours n’aimait pas être mis à l’honneur mais cette image est pour lui ; ce court instant restera pour nous tous empreint de beaux souvenirs et d’un étrange mélange de tristesse et de plaisir…

Après les salutations à Gene et à sa famille, le groupe se reconstitue et se remet en route… Certains nous quittent pour rentrer par un autre itinéraire et les autres rentrent ensemble vers la concession… Rassemblement sur le parking Decathlon pour un dernier salut… Très belle balade, très beau parcours, un peu long sans doute pour une première sortie, pas tant en termes de distance mais plutôt en termes de timing… Départ à 10.00’ et retour vers 19.00’ c’est sans doute un peu beaucoup, c’est en tous cas inhabituel…

Merci à Fabrice Lahousse et à son équipe pour l’initiative du « Teddy Bear » et pour l’organisation parfaite de la journée, merci aux road caps et à tous les participants…

Merci à Nounours, grâce à lui nous nous sommes rassemblés pour une belle journée de plaisir et d’émotions…

Michel « The Historian » – Avril 2019


Michel Hannaert – Mons Chapter Hainaut Belgium – Historian – 00.32(0)473.76.60.59 – historian.officer@monschapter.be

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sign up for updates

NEWSLETTER

ADDRESS

Rue de la Poire d’Or 23

7033 Mons

PHONE

+32 65 39 48 20

EMAIL US

webmaster@monschapter.be

FOLLOW US

Copyright © 2019 Bikers Club. All Rights Reserved.

X
To top