Ride out des LOH – Dimanche 12 mai 2019

Ride out des LOH – Dimanche 12 mai 2019

Belle journée en perspective, le soleil est bien présent et la température est agréable malgré un petit vent du nord. Parfait pour une balade à moto, c’est sans doute ce que se sont dit bon nombre de bikers et bikeuses en se levant ce matin, y a qu’à voir le nombre de participants qui se pressent déjà sur le parking et dans la salle de réunion lorsque j’arrive sur place vers 9.15’. Sympa aussi de la part des organisateurs ne pas nous avoir imposé un départ trop tôt… Certains d’entre nous ont de la route à faire pour rejoindre Mons et se lever le dimanche encore plus tôt qu’en semaine est frustrant, même pour une belle balade à moto.

Gene et Visa nous accueillent avec leur sourire habituel pour collecter notre petite participation financière à cette journée ; il faut savoir que nous allons faire d’une pierre deux coups, à savoir accompagner les LOH pour leur ride out annuel mais aussi et surtout participer à l’évènement « Bougeons pour Vivre », association montoise qui organise des activités sportives pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer et qui vient en aide aux personnes atteintes de la maladie. Nous avons tous des amis, de la famille ou des connaissances touchées de près ou de loin par ce fléau et il est donc normal d’apporter notre aide à cette cause.

La « grande » Nathalie a accepté de prendre en charge l‘organisation de la journée ; cela fait plaisir à tout le monde car cela fait quelques temps que nous ne l’avons plus vue lors de nos sorties ; connaissant ses talents de road cap et de bikeuse, lui confier les rênes de notre balade était sans aucun doute une très bonne idée.

Au programme de la matinée, un ride d’une petite centaine de kilomètres pour une arrivée à Mons sur le site de l’évènement « Bougeons pour Vivre » aux alentours de 13.00’. Après le briefing des road caps, les motos se mettent en position et nous prenons la route. Les Ladies sont à l’honneur et se placent donc à l’avant de la colonne. Je n’ai pas compté le nombre exact de motos ayant effectivement pris le départ mais, à vue de nez, il y devait y en avoir une cinquantaine … Pas mal !

Nous quittons Mons par la N6 puis vers l’est en direction de Thieusies, Gottignies et Le Roeulx. Nous sommes arrêtés un long moment dans le centre du Roeulx à cause d’un feu assez long… C’est la fête de mères et il y a beaucoup de trafic à cet endroit puisque la foule se presse chez le fleuriste du quartier qui a installé une tonnelle sur le trottoir pour l’occasion. La rue est assez étroite et monte assez fort ; à chaque mouvement de la colonne, le bruit de nos moteurs résonne entre les maisons… On ne passe pas vraiment inaperçu mais les passants semblent malgré tout apprécier notre présence par quelques petits signes et de jolis sourires à notre attention. Tout le monde est enfin passé le feu et nous prenons la direction de Mignault, puis d’Ecaussines et de Braine le Comte. Nous entrons dans le bois de la Houssière en direction de Virginal et au carrefour à hauteur du café Torine, Lucky se prend un peu la tête avec un groupe de cyclistes qui apparemment n’a pas l’intention de respecter son C3… Nous roulons quelques kilomètres dans un sous-bois ; il fait tout à coup beaucoup plus frais mais aussi beaucoup plus sombre… À certains endroits la route est défoncée et nous sommes un peu secoués… Prudence, éviter les trous et bien rester sur sa ligne !

Nous roulons maintenant vers Ronquières. Nous sommes à la limite du Brabant Wallon, la région est jolie, les routes sont vallonées et on se régale. Passé le plan incliné, nous retournons vers Ecaussines, ensuite Besonrieux et direction La Louvière… On roule déjà depuis près de deux heures, il était prévu de s’arrêter pour une pause… On dirait bien que l’on se dirige vers la Cantine des Italiens… Effectivement, la colonne s’arrête enfin et la pause tant attendue est très appréciée… Les toilettes sont rapidement prises d’assaut, autant que la cantine où une file s’installe devant le bar… On a soif et certains, dont je fais partie, ont faim… Angé me dit qu’on a une heure de temps libre et sans hésiter nous commandons trois assiettes d’Arrosticinis ; la gentille serveuse nous dresse une petite table sur la terrasse et surprise, Lysiane, Angé et moi sommes les seuls à manger ; Oups, en réalité la pause était prévue pour une ½ heure seulement ☹… Les autres boivent un verre et Nathalie a la gentillesse de nous laisser terminer notre repas « sur le pouce » avant d’annoncer le départ et la reformation de la colonne.

Direction l’ascenseur de Strépy-Thieux et ensuite retour vers Mons par Havré pour rejoindre le stade de foot où nous devons terminer notre balade et retrouver l’organisation « Bougeons pour Vivre » …

Hum, … Le stade est vide… Personne à l’horizon… Où c’est y qui sont ? La colonne repart vers Mons et on sent bien qu’on ne sait pas exactement où aller… Un petit tour sur le périphérique et retour au même endroit mais dans l’autre sens cette fois… Finalement nous trouvons le point final qui est l’école des Ursulines… Nathalie avait été mal informée ; pas de soucis, tout le monde a bien suivi. C’est au bruit de vrombissement de nos moteurs que nous entrons dans la grande cour de l’école, sous les applaudissements des participants à l’évènement. Arrêt final donc ? Pas encore car bien vite l’un des organisateurs nous demande de redémarrer nos motos, de faire une sorte de « tour d’honneur » et de nous déplacer ensuite vers le parking situé à l’arrière du bâtiment… Ouf, enfin arrivé !

Dommage toutefois qu’il y ait eu aussi peu de monde présent pour l’évènement « Bougeons pour vivre » ; suite à cela, la grosse majorité d’entre nous repartait finalement assez vite pour se retrouver sur la Grand Place de Mons pour y terminer la journée en terrasse… Etrange spectacle sur l’estrade installée au centre de la place… Sur une musique électronique d’outre-tombe, un couple de danseurs tout vêtus de noir tournait, tournait et tournait encore… Symbolique du temps qui passe inlassablement et toujours au même rythme ? Pas très excitant à regarder mais vraisemblablement belle performance sportive et artistique… 

Encore une belle journée passée entre amis, on fait à chaque fois des belles rencontres, on passe des bons moments… Merci à Nathalie pour la belle organisation et pour le choix de ce très joli parcours… 😊

Michel « The Historian » – mai 2019


Michel Hannaert – Mons Chapter Hainaut Belgium – Historian – 00.32(0)473.76.60.59 – historian.officer@monschapter.be

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sign up for updates

NEWSLETTER

ADDRESS

Rue de la Poire d’Or 23

7033 Mons

PHONE

+32 65 39 48 20

EMAIL US

webmaster@monschapter.be

FOLLOW US

Copyright © 2019 Bikers Club. All Rights Reserved.

X
To top