Balade à Rochefort 4 septembre 2021

Balade à Rochefort 4 septembre 2021

La plupart des membres ont déjà entendu parler des balades organisées par Despé, qui sont pour la grande majorité des sorties plutôt musclées puisque parcourant des longues distances, partant en général assez tôt et se terminant évidemment assez tard. Ce type de balades n’attire pas un grand nombre de participants mais elles sont à chaque fois riches de belles découvertes en termes de variété de parcours.

La sortie vers Orval début juillet avait dû être écourtée suite au mauvais temps et à la petite mésaventure de Despé ; la sortie vers Maredsous a bien eu lieu, celle vers Rochefort avait dans un premier temps été annulée pour finalement reprendre place au calendrier ce samedi 4 septembre. Bonne idée, en tous cas par rapport à la météo qui était annoncée ; au programme, une journée chaude et ensoleillée … Enfin !

Orval, Maredsous, Rochefort, … Tiens donc, cela ne vous fait-il pas déjà penser à ce que Despé nous prépare dans deux semaines ? Moi si, et je suis impatient !

Départ de Colfontaine, au café de la Poste où El Che nous attend pour le café du matin. Je me suis un peu emmêlé les pinceaux dans les ruelles de Colfontaine, j’aurais dû utiliser mon GPS, mais finalement j’arrive au point de rencontre vers 9.45’… Départ prévu à 10.00’, je suis donc dans les temps. Je viens de loin, je me suis levé tôt et donc je m’étonne de voir arriver Sid après moi… Il habite à 5 minutes et il est le dernier, … Faut dire que l’on s’est quitté la veille à pas d’heure et la nuit a été courte ! Nous serons finalement 9 motos à prendre le départ, Mickey a eu la bonne idée de venir nous saluer bien qu’il ne puisse pas nous accompagner pour raisons familiales.

Départ un peu après 10.00’, pour ma part je suis le groupe sans me poser trop de questions, de toute façon je suis en terrain inconnu… Je me souviens avoir pris la route de Maubeuge puis celle de Beaumont sur quelques kilomètres avant d’avoir pris la direction de Lobbes et de Thuin. Nous sommes passés devant la distillerie de Biercée et nous avons ensuite pris la direction de Charleroi. Magnifique passage sinueux à l’entrée de Montignies-le-Tilleul sur la N53 ; on a dû faire un premier arrêt pour récupérer l’arrière du groupe coincé par un feu et quelques centaines de mètres plus loin, un autre stop technique pour les petites vessies… On a failli se rater, les premiers étant déjà engagés à droite sur la route de Jamioulx alors que les suivants dont je faisais partie poursuivaient tout droit sur la N577.  Il n’y a pas de femme avec nous mais cet arrêt s’avérera indispensable pour certains ; nous sommes un peu mal placés le long du trottoir et, tandis que les vessies se vident, les voitures s’entassent à côté de nous… Pas bien ☹ et quelques automobilistes nous le font savoir par des gestes bien explicites ! Nous repartons en direction de Gerpinnes, Biesme et Mettet, nous longeons le circuit Jules Tacheny et nous nous dirigeons vers Ermeton-Sur-Biert puis vers la vallée de la Molignée où il est prévu de marquer la pause de milieu de journée. Pour y arriver, nous empruntons une série de petites routes, tranquilles mais sinueuses avec un passage un peu critique… Un stop dans une montée très prononcée, un revêtement en mauvais état et une mauvaise visibilité… Erreur interdite sous peine de s’étaler… Tout le monde y passera finalement sans soucis. Nous arrivons vers 12.30’ au restaurant « La Heronnière » à Falaën où nous sommes accueillis par une jeune et charmante hôtesse qui a déjà dressé une grande table à notre intention. Il fait chaud, nous roulons depuis plus de deux heures et cette halte est vraiment la bienvenue. La carte type brasserie rencontre très vite nos attentes, nous avons faim et soif et les commandes sont rapidement passées ; le timing de la journée est sous contrôle et Despé estime que nous pouvons prendre une bonne heure pour nous restaurer. Pâtes, boulettes, américain frites, … Tout cela passe très bien et nous passons un bon moment. Patrick ne souhaite pas poursuivre la balade, il est fatigué et a un peu de mal sur les routes sinueuses avec sa nouvelle Fat Bob. Il a sans doute fait le bon choix car l’après-midi sera bien plus « dynamique » ! Départ vers 13.45’ et nous suivons la vallée de la Molignée par la route bien connue des motards ; le rythme s’accélère un peu…Chouette ! Nous longeons ensuite la Meuse sur quelques kilomètres pour prendre à droite vers la vallée du Bocq. Nous poursuivons par des routes sinueuses et encaissées mais assez roulantes ; nous passons à côté du château de Crupet magnifiquement restauré et nous empruntons ensuite la N4 sur quelques kilomètres pour atteindre la ville de Ciney. L’objectif est bien entendu d’atteindre l’abbaye de Rochefort, ce qui est chose faite vers 14.30’. Nouvelle petite halte ; nous sommes toujours parfaitement dans le timing et nous avons le temps de nous détendre un peu. Nous repartons et faisons rapidement un arrêt carburant à l’entrée de Rochefort. Le plus beau tronçon du parcours arrive ensuite… Despé nous a déniché une petite route à peine recouverte ; nous entrons dans un chemin forestier certes très sympathique mais la prudence s’impose puisque nous devons croiser des tracteurs agricoles et nous sommes sur leur terrain… La courtoisie s’impose et nous nous serrons bien à droite pour permettre le croisement en toute sécurité, nous ne faisons pas le poids face à ces engins ! Tout se passe très bien et nous poursuivons la route… A partir de là, ça devient franchement très sympa, en tous cas c’est tout ce que j’aime… Enfilades de virages rapides, ça monte et ça descend, ça accélère et ça freine, je me régale mais Despé, David et Ales nous ont un peu lâché. Nous sommes sur la N929 en direction de Houyet ; avant de passer la Lesse, nous prenons à gauche et, là encore, nous empruntons une route non recouverte, plutôt un large chemin en sous-bois, sur environ deux kilomètres… Mais où va-t-on ? Nous arrivons enfin dans une vaste clairière où se dressent d’anciens bâtiments de ferme réaménagés en gîte de vacances et restaurant… Nous sommes à la ferme d’Harroy, magnifique endroit où nous allons faire la dernière halte avant de reprendre la route du retour ; Il fait toujours très chaud et une bonne bière sur la grande terrasse me fera le plus grand bien. Ales est assis en face de moi, il allume un petit cigarillo au parfum de vanille très agréable et dont je profite discrètement. Le temps de quelques photos et nous repartons. Direction Givet puis la N40 vers Philippeville que nous quittons pour rejoindre la N5 en passant par Roly ; nous en sommes en pleine Fagnes et les villages que nous traversons sont typiques de la région avec des jolies et massives maisons de pierre. Il semble que Despé ait envie de faire un crochet par les lacs de l’Eau d’Heure… Bingo ! Nous quittons la N5 pour aller vers Cerfontaine, cela veut dire que nous allons virer tant qu’on peut sur les routes vallonées et en parfait état qui contournent les lacs. On ne pouvait pas espérer mieux pour la dernière étape ! Le rythme s’accélère encore un peu et en quelques minutes seulement nous voilà de nouveau sur la N40, mais cette fois en direction de Beaumont puis de Mons. Nous rentrons calmement, nous sommes sans doute un peu fatigués de cette longue balade mais la vigilance s’impose toujours autant… A la sortie du rond-point d’Erquelinnes, un chauffard s’engage à la sortie d’un parking en coupant la route à Despé ! Ouf, c’est passé, mais il a fallu un peu violenter l’abruti par quelques gestes et coups de klaxon.

Nous avions prévu de nous retrouver sur la place de Mons pour terminer la journée tous ensemble mais une partie du groupe nous a quitté avant la fin et nous ne sommes finalement plus que 5 motos à atteindre la destination. Nous y retrouvons par hasard Grande Brute et Dalton et nous prenons place avec eux sur la terrasse de La Cervoise ; nous y prenons les derniers verres de la journée avec Mumu qui a rejoint son homme, pour son plus grand plaisir.

Très belle balade, merci à Despé pour l’initiative et pour nous avoir guidé par d’aussi belles routes ; merci aux membres du groupe pour la cohésion tout au long du parcours et vivement la prochaine. Certains d’entre nous se reverront le lendemain pour la balade de la Police boraine, mais ça c’est une autre histoire…   

Michel « The Historian » – Septembre 2021


Michel Hannaert – Mons Chapter Hainaut Belgium – Historian – 00.32(0)473.76.60.59 – historian.officer@monschapter.be

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sign up for updates

NEWSLETTER

ADDRESS

Rue de la Poire d’Or 23

7033 Mons

PHONE

+32 65 39 48 20

EMAIL US

webmaster@monschapter.be

FOLLOW US

Copyright © 2019 Bikers Club. All Rights Reserved.

X
To top