Chasse au Trésor – 1er avril 2018

Chasse au Trésor – 1er avril 2018

Deuxième édition de la « Chasse au Trésor » et pour cette année la météo annoncée était bien au rendez-vous… Averses, ciel plombé, vent froid et température au ras des pâquerettes …

Cela n’a cependant pas refroidi les quelques trente participants qui arrivèrent dès 10.00’ pour s’inscrire à cette balade incontournable de notre calendrier. Benoît fût le premier à arriver, suivi de peu par Dominique. Pour ma part, j’avais quitté Waterloo vers 9.15’ et c’est sous la pluie que j’arrivais accompagné de Lysiane qui avait beaucoup hésité à me suivre aux vues des conditions météos annoncées…

Très vite le groupe de participants s’étoffait et c’est avec grand plaisir que nos vîmes arriver nos amis liégeois des « Friends First Travel » qui n’avaient pas hésité à nous rejoindre. Vers 10.45’ tout le monde était réuni et, au terme d’un rapide briefing, les groupes se constituèrent et les enveloppes avec les cartes furent distribuées. Première question pour le premier parcours, … « Combien sont Harley-Davidson ? » 3 bien sûr et l’enveloppe correspondant fut rapidement ouverte pour découvrir le premier parcours… Rendez-vous à Angre pour le premier indice. Les plus pressés prenaient rapidement la route tandis que certains autres passaient un peu plus de temps à analyser la carte pour se créer leur itinéraire.

Tout le monde étant parti, Jax et moi quittions Mons pour rejoindre le deuxième point de contrôle situé à proximité de Maubray pour y voir arriver les participants.  C’est vers 12.30’ que les premiers arrivèrent. Doudou, Samcro, Dadito et leur moitié ainsi que Vincent, se mirent rapidement à la recherche de l’indice que Samcro trouvait instantanément ! Départ presque immédiat, on sentait bien leur envie d’être les plus rapides… Quelques minutes plus tard Benoît m’appelait pour me demander quelques précisions ; nous fûmes pris d’un peu d’inquiétude lorsque des policiers se mettaient en place au bord de la route… « il s’agit d’une course cycliste » nous dit l’un deux ! « Mer… et Mer… Pourvu que la route ne soit pas fermée en amont… »  Ouf, Benoît arriva un peu plus tard avec son groupe constitué de 5 motos, suivi une ½ heure plus tard de Choupette accompagnée des nouveaux membres ! Les liégeois ne connaissant pas la région arrivèrent les derniers et ensemble se mirent à rechercher l’indice… Amusant car, en suivant les directives qui avaient été communiquées au briefing, ils se plaçaient comme prévu sur la passerelle mais ils se tournaient tous ensemble dans la même et mauvaise direction, … On en profita pour tirer quelques photos mais en regardant dans cette direction, ils ne trouveraient jamais la fameuse pastille verte qui se trouvait de l’autre côté… Finalement l’indice fût découvert et tout le monde reprit la route. Fabrice partait de son côté pour aller préparer le trésor alors que je me rendais à l’aéroport d’Amougies qui constituait le 5ème point de contrôle et où il y avait moyen de se restaurer. 

A peine en place, Jax m’appelait pour m’informer d’un accident … Doudou et Bobette étaient sortis de la route, moto plantée dans la terre à proximité de Silly. Pour Bobette une grosse frayeur mais pour Doudou impossibilité de bouger le bras et de fortes douleurs à l’épaule ; une ambulance avait été appelée pour l’emmener à l’hôpital… C’est donc en voiture que Jax partait les rejoindre, objectif prendre des nouvelles et ramener la moto de Doudou qui n’avait heureusement subit aucun dommage.

Beaucoup d’inquiétude donc pour Lysiane et moi qui étions loin de tout cela, mais aussi beaucoup d’incertitudes concernant le déroulement de l’épreuve… Le groupe de Samcro, parti les premiers de Maubray se trouvait moins de 2 heures plus tard à l’avant dernier point de contrôle, … Impossible, il y avait certainement une erreur avec les indices.

J’appelais donc Jenny qui m’expliquait qu’ils avaient trouvé une indication « Welcome » à l’entrée d’une maison ; ils avaient donc ouvert l’enveloppe correspondant à cet indice et qui les emmenaient sans le savoir directement à l’avant-dernier contrôle situé dans le bois de Silly… Pas très grave en soi mais à partir de cet instant, je m’attendais à ne voir arriver personne à Amougies, pensant que tous les autres feraient sans doute la même erreur…

Appel de Jax quelques instants plus tard pour m’annoncer un accident de la route ; un virage pris un peu large et un contact assez lourd avec une voiture venant en sens inverse pour l’une des dames du groupe des liégeois… Ce n’est pas vrai, notre chasse au trésor qui devait n’être que du plaisir est en train de tourner en cauchemar ! Heureusement, plus de peur que de mal ; pour la pilote, une douleur à la main gauche et pour la moto rien de trop grave. Aldo viendrait chercher la moto avec la camionnette de la concession et des amis viendraient récupérer la conductrice à Mons pour la ramener à Liège. Le groupe décidait de continuer le parcours ; j’appris qu’ils avaient trouvé le bon indice et qu’ils n’avaient donc pas fait la même erreur que le premier groupe. Tous les espoirs étaient donc encore permis et ce fût un soulagement lorsque je vis arriver le groupe de Benoît, suivi un peu plus tard par celui de Choupette. Ils avaient donc tous trouvé les bons indices et ouvert les bonnes enveloppes… Ouf ! Repos mérité, boissons et repas pour la plupart des « rescapés » à Amougies.     

Le temps avançait et il était presque 16.30’ lorsque nous décidions de raccourcir la distance en supprimant le passage à Silly. J’informais donc les participants qui étaient encore avec moi de ce changement et Jax invita les liégeois qui avaient attendu l’arrivée de la camionnette d’Aldo à se rendre directement au point final ; le groupe de Samcro accompagnait ensuite Doudou à l’hôpital de Soignies.

Je quittais donc Amougies pour me rendre directement à la Mer de Sable, point final du périple où, après la découverte du trésor dissimulé dans un château pour enfants, un verre était offert aux courageux participants. Benoît et Choupette accompagnés de leurs protégés arrivaient, par la praire comme l’an dernier pour les premiers et par le chemin forestier pour les seconds. Ensuite, de bons moments de détente fort sympathiques pour tout le monde !

Succès donc en termes de nombre d’inscriptions ; la formule du jeu des indices et la recherche du trésor a de nouveau bien plu aux participants et tout le monde semblait en redemander… Dommage pour les victimes des accidents de la journée et gros soulagement pour Jax et moi d’apprendre que tout le monde est bien rentré à la maison ! Concernant la météo, finalement l’après-midi s’est déroulée plutôt bien, avec quelques passages ensoleillés et pas de pluie. Nous sommes impatients de retrouver quelques-uns des « Chasseurs de Trésors » sur les routes de Provence la semaine prochaine à l’occasion du Défi des 999 !

Vivement la prochaine…, et comme le dit si bien Pascal, c’est beau la vie en Harley ! 😊

Michel « The Historian » – Avril 2018


Michel Hannaert – Mons Chapter Hainaut Belgium – Historian – 00.32(0)473.76.60.59 – historian.officer@monschapter.be

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sign up for updates

NEWSLETTER

ADDRESS

Rue de la Poire d’Or 23

7033 Mons

PHONE

+32 65 39 48 20

EMAIL US

webmaster@monschapter.be

FOLLOW US

Copyright © 2019 Bikers Club. All Rights Reserved.

X
To top