American Mons Festival 3-4-5 mai 2024

American Mons Festival 3-4-5 mai 2024

Une grande nouveauté en ce début de printemps 2024 pour célébrer les 20 ans de la concession H-D Mons et du MCHB, l’organisation de la première édition de l’American Mons Festival sur l’esplanade de la gare, qui pour l’occasion, sera utilisée officiellement pour la première fois.

L’ambition est de rassembler le monde Harley et, plus largement, les amateurs de la culture américaine, en leur proposant des concerts et des animations, de mettre en avant les réalisations de quelques préparateurs moto dans un bike show, d’offrir une large variété de foodtrucks, d’échoppes de vêtements, de bijoux, d’accessoires ; il y a aussi des présentations de vieilles voitures américaines et de plusieurs motos H-D, dont quelque unes seront disponibles pour des essais ; il y a aussi bien sûr les bars qui doivent permettre d’alimenter, jusque tard dans la nuit, les festivaliers qui sont en général des gros consommateurs de bière…

Tout cela a bien évidemment mobilisé beaucoup d’énergie en termes de préparatifs et d’organisation et, dès la fin mars, le comité avait lancé des appels pour avoir des bénévoles en suffisance ; c’est en effet le Mons Chapter qui est à la manœuvre pour l’organisation de l’évènement, en très étroite collaboration avec la concession H-D Mons et son partenaire Iron-Ice Custom. Pas moins d’une centaine de volontaires sera nécessaire pour la bonne marche du festival et nous remercions chaleureusement les amis du Brussels Chapter qui se sont rendus disponibles en nombre pour nous assister tout au long du weekend.

Dès le jeudi après-midi, le grand chapiteau sera installé sur l’esplanade, il servira entre autres à accueillir le stand de la concession H-D Mons et le bike show ; il était aussi prévu de déjà mettre en place les barrières Heras mais la commune n’a pas été en mesure de nous les livrer, ce sera donc pour le lendemain. Entretemps, une équipe de volontaires est présente à la concession pour charger les camionnettes avec tout le matériel qui servira dans les différentes tonnelles tenues par les bénévoles du Chapter.

Début des travaux de mise en place dès le vendredi matin 7.00’ ; il y a pas mal de boulot à faire, l’ouverture au public est prévue ce soir à partir de 18.00’ et, bien que cela nous laisse un peu de temps, il n’est pas question d’en perdre, on ne sait jamais quels seront les imprévus auxquels nous pourrions être confrontés. Les armoires électriques ont été livrées par Ores et la borne d’incendie à l’entrée de l’esplanade a été équipée d’un compteur de passage ; il ne reste plus qu’à se connecter. Pour l’eau cela se passe bien, pour l’électricité par contre, on chipote un peu, à priori il y a un souci avec l’un des boitiers et il faut s’en accommoder. Entretemps, les bars sont rapidement aménagés, les pompes sont mises en route et les stocks de boissons sont répartis par catégorie avec l’aide du brasseur. Nous déballons les deux immenses enseignes Bar & Shield gonflables et nous bricolons un peu pour arriver à brancher les systèmes de gonflage ; un autre souci sera l’arrimage correct étant donné que nous sommes sur un sol dur et que nous ne disposons pas de lestage adapté ; nous décidons de placer le plus petit des deux dans la pelouse qui borde l’esplanade et de profiter des poteaux d’éclairage et d’une poubelle bien ancrée dans le sol pour arrimer l’enseigne. L’autre sera finalement repliée et rangée par manque de place pour l’installer et pour la sécuriser correctement. Tout cela se fait sous une pluie battante, il n’est pas prévu d’avoir du soleil au programme météo de la journée mais la pluie devrait s’arrêter vers 14.00’… Les préparatifs avancent bien, les barrières Heras arrivent enfin, les problèmes électriques semblent réglés et les exposants commencent à prendre possession de leur emplacement. Les motos et voitures d’exposition arrivent et se mettent en place sous le chapiteau. Petit à petit, on commence à ressentir l’ambiance du festival ; la scène est aménagée, les bars sont opérationnels et en plus, le soleil a fait son apparition…

A 18.00’ tout est prêt, les bénévoles sont en place dans les bars et à la caisse, tout le monde a reçu ses instructions de travail et les visiteurs peuvent arriver. On ne s’attend pas à une foule énorme avant 20.00’ mais l’entrée étant entièrement gratuite, nous pensons que cela pourrait attirer des curieux et donner de l’attrait au festival. Il reste quelques banderoles qui ont été déposées dans le stand du MCHB et qui doivent encore être installées… Où ? Par Qui ? Vince et moi récupérons une Heras inutilisée que nous plaçons à l’entrée de l’esplanade ; nous y fixons la banderole mentionnant l’entrée officielle du American Mons Festival… Ça y est, maintenant tout est vraiment prêt et le festival peut commencer. Il y a du vent et la température est fraîche lorsque le soleil disparaît sous les nuages en début de soirée ; espérons malgré tout que le public viendra nombreux pour assister au concert du cover des « Vieilles Canailles » qui est prévu vers 22.00’. Tandis que le repas VIP se déroule à l’hôtel Van Der Valk, les visiteurs commencent à arriver, la majorité d’entre eux se présentant directement aux bars aménagés à différents endroits du site. On ne va pas dire qu’il y a eu une foule énorme pour le concert mais le public présent sur le site s’est déplacé devant la scène pour assister à une très belle prestation des sosies de Johnny, de Jacques et de Eddy. Ils savent y faire et les morceaux proposés mettent le feu, et plus encore lorsque quelques-unes de nos ladies montent sur scène pour interpréter avec Johnny le morceau du même nom… Visa teste sans hésitation la bouteille de Jack Daniels posée sur la table de la scène mais c’est du faux et Bobette et Dan goûtent à la bouteille de rouge… Elles se sont déchainées jusqu’à la fin du concert et le public est chaleureusement remercié et félicité par les artistes qui venaient pour la première fois en Belgique. À leur sortie de scène, ils sont très sollicités pour une séance de photos, ce qu’ils acceptent avec beaucoup de plaisir. Le concert est terminé mais les fêtards ne quittent pas le site pour autant ; certains feront la fête jusqu’à près de 3 heures du matin…

Samedi matin, le ciel est légèrement couvert et la pluie est annoncée dans le courant de la journée ; la parade lumineuse de 20.00’ pourra sans doute se dérouler au sec. Ouverture du site à 10.00’ et le public arrive petit à petit ; il fait plutôt frisquet et, comme hier soir, ce sont les bars et les foodtrucks qui remportent le plus de succès. Le petit stand « Chez Dan » ne désempli pas, le sympathique artisan propose, en plus de quelques cigares de qualité, une jolie variété de rhum de sa création et nous sommes nombreux à les déguster ; certains en abuseront tout au long de l’après-midi et finiront au lit avant l’heure pour se retaper… La démo de danse country se déroulera heureusement sous le soleil ; le présentateur officiel qui tourne avec son micro sur l’esplanade pour interroger les exposants et les participants, a fait, suivant les informations que j’ai pu collecter, quelques remarques désobligeantes vis-à-vis de certaines personnes et a été remis à sa place par Bertrand ; je crois qu’il a carrément été remercié car on ne l’a plus entendu… La pluie annoncée fait son apparition en milieu d’après-midi ; le petit chapiteau du Mons Chapter sera bien utile pour mettre quelques visiteurs à l’abri pendant les averses ; Shelby y sera présente avec des bénévoles tout au long du weekend pour vendre avec succès les petits accessoires à l’effigie du club, tandis que Luigi s’occupera de l’accueil des nouveaux candidats. La prestation de « La Grange Unlimited » sera légèrement reportée à cause de la pluie mais aura bien lieu avec un succès malheureusement plus mitigé à cause de la météo. La parade lumineuse qui a démarré du centre-ville se termine sur l’esplanade vers 21.45’ et la soirée musicale commence avec la prestation très appréciée de Machine Gun, cover d’AC/DC ; le groupe propose en fin de programme « d’allumer le feu » et Bertrand et Arma montent sur scène pour faire le show.  La fin de soirée est animée par le DJ Daddy K, qui arrivera à attirer la foule et mettre une superbe ambiance. Fin de la deuxième journée du festival et, malgré la météo incertaine, tout se déroule jusqu’ici suivant les espérances des organisateurs.

Dimanche matin, le soleil est enfin présent et une douce chaleur se fait sentir ; on ne pouvait pas espérer mieux puisque le temps fort de la journée sera sans aucun doute le « Belgian Classic Ride » pour lequel le beau temps est nécessaire étant donné que les participants sont invités à porter le costume et la cravate.

Les inscriptions à la balade sont ouvertes vers 9.00’ et le public arrive en masse ; l’organisation de l’évènement est assurée par l’hôtel Van Der Valk qui propose un petit déjeuner très élégamment disposé à l’entrée du site. Le départ est prévu vers 11.00’ et, quelques minutes avant la mise en place, le directeur de l’hôtel Mathieu Worhmann et Bertrand Caroy prennent tour à tour la parole pour accueillir et remercier les participants, en leur rappelant que le but de la balade est de collecter un maximum de fonds pour soutenir la recherche et la lutte contre le cancer. Tous les bikers présents ont parfaitement joué le jeu et rivalisent d’élégance ; le « Joker » et le « Mask » sont de la partie et remportent un gros succès auprès des passants venus assister au départ. Nous allons parcourir une bonne trentaine de kilomètres, nous allons faire une pause à la Cigogne à Asquillies, où nous profiterons de la terrasse ensoleillée pour y déguster la collation offerte par l’organisateur, avant de retourner vers l’esplanade, point final de la balade où une foule énorme nous attend pour voir rentrer les motos.

Gros succès donc pour la matinée, le « Belgian Classic Ride » a attiré beaucoup de motards qui vont rester ensuite sur place pour profiter des animations et de l’ambiance, d’autant que le beau temps se maintient tout au long de la journée. Il y a du monde partout et on fait la queue aux bars et aux foodtrucks… Le concert de l’après-midi est celui de Miss Nothing qui interprète The Pretty Reckless et qui va attirer pas mal de monde ; elle est plutôt sexy et sait mettre l’ambiance. La fin du festival est prévue vers 18.00’ et, petit à petit, le public commence à quitter le site, tandis que les exposants commencent à démonter leur stand. Tout a malheureusement une fin et il faut procéder au démontage, au rangement et au rapatriement du matériel de la concession et du Chapter ; une très grosse partie sera déjà faite le dimanche soir, le reste est prévu le lundi matin pour ceux qui pourront encore se rendre disponible.

Au moment où je finalise ce récit, il y a déjà eu beaucoup de photos, de vidéos et de commentaires parus sur les réseaux, dont un message de Bertrand qui remercie toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à l’organisation et à la réussite de l’évènement ; la météo a été capricieuse mais nous avons tous l’impression d’une belle réussite pour cette première édition. La prochaine sera certainement encore plus grandiose.

Bravo et merci à toutes et tous pour le travail exceptionnel qui a été accompli tout au long du weekend, dans la bonne humeur et la convivialité.

Michel « The Historian » – Mai 2024


Michel Hannaert – Mons Chapter Hainaut Belgium – Historian – 00.32(0)473.76.60.59 – historian.officer@monschapter.be

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sign up for updates

NEWSLETTER

ADDRESS

Rue de la Poire d’Or 23

7033 Mons

PHONE

+32 65 39 48 20

EMAIL US

webmaster@monschapter.be

FOLLOW US

Copyright © 2019 Bikers Club. All Rights Reserved.

X
To top